Vous êtes ici

Les 5 étapes de la gestion de la chaîne d’approvisionnement

15.11.2022

La réponse aux enjeux stratégiques d’une entreprise est étroitement liée à la réussite de sa chaîne d’approvisionnement. Aujourd’hui plus que jamais, les chaînes d'approvisionnement sont sous tension. Les entreprises s'efforcent d'améliorer leur résilience, d'accroître leur efficacité et de continuer à livrer leurs clients. Les chaînes d'approvisionnement ont toujours été essentielles, mais ont souvent fonctionné en coulisses. La pandémie de COVID-19 et les perturbations qui ont suivi ont changé la donne, révélant l'importance de la gestion des chaînes d'approvisionnement.

Dans ce 1er volet de notre Doc series dédié à la gestion de la chaîne d’approvisionnement, nous allons parcourir les 5 étapes fondamentales de la gestion de la chaîne logistique.

Qu’est-ce que la gestion de la chaîne d’approvisionnement ?

La chaîne d'approvisionnement c’est le réseau de tous les individus, les organisations, les ressources, les activités et les technologies impliqués dans la création et la vente d'un produit, depuis la livraison des matières premières du fournisseur au fabricant, jusqu'à la livraison du produit fini au consommateur final.

La gestion de la chaîne d'approvisionnement c’est donc la gestion des flux de biens et de services, et tous les processus qui transforment les matières premières en produits finis. Cela implique la rationalisation active des flux d'approvisionnement d'une entreprise afin de maximiser la valeur client et d'acquérir un avantage concurrentiel sur le marché.

Une gestion de la chaîne d'approvisionnement optimisée et efficace minimise les coûts, les déchets et le temps dans le cycle de production.

Quelles sont les cinq étapes de la gestion de la chaîne d’approvisionnement ?

La gestion de la chaîne d'approvisionnement englobe un large éventail de fonctions qu'elle peut sembler complexe et intimidante. Décomposer le processus en plusieurs grands axes stratégiques est un moyen efficace de le modéliser.

Le modèle SCOR « Supply Chain Operations Reference », conçu pour évaluer l’efficacité et l’efficience des ventes et de la planification opérationnelle dans une chaîne d'approvisionnement, décompose en 5 étapes la gestion de la chaîne d'approvisionnement :

  1. La planification
  2. L’approvisionnement
  3. La fabrication
  4. La livraison
  5. Le retour

La planification

Les processus de planification comprennent la détermination des ressources, des exigences et de la chaîne de communication afin de s'assurer qu'il s'aligne avec les objectifs de l'entreprise. Cela comprend le développement des bonnes pratiques pour l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement tout en tenant compte de la conformité, du transport, des actifs, des stocks et d'autres éléments requis de la gestion de la chaîne logistique.

L'étape initiale du processus de la chaîne d'approvisionnement est l'étape de planification qui consiste à développer un plan stratégique pour faire correspondre l'approvisionnement avec les demandes des clients et de la fabrication. Les entreprises doivent prévoir quels seront leurs besoins futurs et agir en conséquence. Cela concerne les matières premières nécessaires à chaque étape de la fabrication, la capacité et les limites de l'équipement, ainsi que les besoins en personnel tout au long du processus de gestion de la chaîne d’approvisionnement.

Les entreprises commencent la phase de planification avec une prévision pour l'année à venir (ou une période comparable) de la demande et d'autres facteurs tels que les coûts et les prix sur différents marchés. La planification comprend la prise de décisions concernant les marchés qui seront approvisionnés, et à partir de quels emplacements, la sous-traitance de la fabrication, les politiques d'inventaire à suivre, ainsi que le calendrier et la taille des promotions marketing et de prix. Dans la phase de planification, les entreprises doivent inclure dans leurs décisions l'incertitude de la demande, des taux de change et de la concurrence sur cet horizon temporel.

L'approvisionnement

Après la planification, l'étape suivante consiste à s'approvisionner. Les achats, également appelés approvisionnements, sont le processus par lesquels les entreprises acquièrent des matières premières, des composants, produits, services ou autres ressources, des fournisseurs pour exécuter leurs opérations. L'approvisionnement est donc l'ensemble des processus commerciaux requis pour acheter des biens et des services.

Ainsi, à ce stade, les responsables de la chaîne d'approvisionnement doivent construire un ensemble de processus de tarification, de livraison et de paiement avec les fournisseurs et également créer les métriques nécessaires à la gestion des fournisseurs.

La fabrication

Au cœur du processus de la gestion de la chaîne d'approvisionnement, nous retrouvons la troisième étape qui est la fabrication. Durant cette étape, les produits sont conçus, fabriqués, testés, emballés et synchronisés pour la livraison. L'entreprise transforme les matières premières en utilisant des machines, de la main-d'œuvre ou d'autres éléments externes pour créer le produit final est l'objectif ultime du processus de fabrication, même s'il ne s'agit pas de la dernière étape de la gestion de la chaîne d'approvisionnement.

Le processus de fabrication peut être divisé en sous-tâches telles que l'assemblage, les tests, l'inspection ou l'emballage. Au cours du processus de fabrication, une entreprise doit être consciente des déchets ou d'autres facteurs contrôlables qui peuvent entraîner des écarts par rapport aux plans initiaux.

Cette étape est considérée comme l'unité la plus intensive en mesures de la chaîne d'approvisionnement, où les entreprises peuvent évaluer la qualité, les niveaux, la production et la productivité des employés.

La livraison

L'étape de livraison comprend la coordination des commandes clients, la planification des livraisons, la répartition des chargements, la facturation des clients et la réception des paiements. Les entreprises doivent également gérer l'entreposage et l'inventaire ou bien elles peuvent choisir d’outsourcer cette partie à un prestataire de services externe. L'étape de livraison comprend également la période d'essai ou de garantie du produit. Durant cette étape, les clients finaux ou les sites de vente doivent être facturés et les paiements reçus.

Le processus de distribution est souvent perçu comme un contributeur à l'image de marque, car jusqu'à présent, le client n'a pas encore interagi avec le produit ou la marque. Dans les processus de gestion de la chaîne d’approvisionnement optimisés, une entreprise dispose de capacités logistiques et de canaux de livraison solides pour assurer une livraison rapide, sûre et peu coûteuse des produits.

Le retour

Le processus de gestion de la chaîne d'approvisionnement se termine par une prise en charge des retours produits. Ce processus de retour est souvent appelé logistique inverse, il s’agit ici de la gestion de tous les types de retours produits, y compris l'identification de l'état du produit, l'autorisation des retours, la planification des expéditions de produits, le remplacement des produits défectueux et les remboursements. L’entreprise doit s'assurer qu'elle a la capacité de recevoir les produits retournés et d'attribuer correctement les remboursements pour les retours reçus.

L’étape des retours clients étant une phase d’interaction entre le client et l'entreprise, elle a souvent tendance à être problématique. Les responsables de la chaîne d'approvisionnement doivent mettre en place des solutions réactives et flexibles pour reprendre les retours produits, faciliter le processus de retour pour les clients et traiter les plaintes des consommateurs insatisfaits. C’est ici qu’entre en jeu le service après-vente.

Coming soon : Digitalisation de la gestion de la chaîne d’approvisionnement

L'avènement de la Big Data, de l'Internet des Objets et d'autres appareils connectés n'a ménagé aucun effort pour influer sur la fonctionnalité de la chaîne d'approvisionnement à un niveau stratégique. Ces nouvelles technologies ont stimulé l'évolution de la transformation numérique sur tous les aspects des opérations de la chaîne d'approvisionnement, y compris le financement, l'approvisionnement et l'entreposage.

La transformation numérique de la chaîne d'approvisionnement ne consiste pas seulement à mettre en œuvre de nouvelles technologies, il s'agit d'utiliser ces nouvelles technologies pour changer fondamentalement la façon dont l’entreprise fonctionne et offre de la valeur à ses clients.